Mon avis sur les Michelin Anakee Adventure

Il y a quelques semaines j’ai publié une vidéo dans laquelle je faisais un premier retour sur les Michelin Anakee Adventure que j’ai monté fin novembre sur ma R1200GSA. Les beaux jours arrivant vus êtes nombreux à vous demander quels pneus pour la ou les prochaine(s) saisons(s). En plus de la vidéo ou je n’avais qu’un peu plus de 100km roulés avec, je vais approfondir l’avis après 2000km.

Anakee Adventure, des pneus joueurs

Si avec les précédents pneus (Michelin Pilot Road 2) la GSA avait finalement un comportement de routière. Avec les Anakee Adventure il en est tout autrement. En effet, dès le début j’ai trouvé la moto beaucoup plus joueuse et taquine. Ce qui n’était pas pour me déplaire.

En virage son comportement est complètement différent qu’avec les Pilot Road puisque avec les Michelin Anakee Adventure elle recherche beaucoup plus l’angle et plonge beaucoup plus naturellement en virage. Très déroutant lors des premiers tours de roue, on y prend très vite gout. Les premiers kilomètres faits, je me suis rendu compte que, par contre, la bande de roulement était plus bruyante que les anciens pneus. Logique, puisque le Anakee Adventure est bi-gomme. La bande centrale est une gomme dure tandis que le reste du pneu est une gomme tendre. Est-ce que c’est la seule explication ? Je ne sais pas il est aussi possible que le structure génère ce bruit également.

Le Michelin Anakee Adventure en off-road

Une sculpture très off-road ce Anakee Adventure

Comme je l’ai toujours dit j’aime parfois sortir de la route, l’intérêt d’un trail, aussi routière soit-elle, c’est de pouvoir sortir du bitume. Et la GSA est aussi faite pour ça. J’ai donc poussé un peu ces pneus dans des chemins encore un peu humide et je suis très satisfait de la tenue des pneus en off-road. Attention, ces pneus ne sont pas fait pour des chemins détrempés et boueux.

Tenue de route sous la pluie

C’est pour le moment le seul point négatif que j’ai avec ces pneus, la tenue de route par temps de pluie. Alors peut-être que les pneus étaient encore jeunes, peut-être que la route était grasse. En ce moment il ne pleut pas (miracle !) mais, je ne manquerais pas de mettre ce chapitre à jour si besoin. Attention, quand je dis tenue de route, vous n’êtes pas d’un coup sur une patinoire. Juste que, plusieurs fois, j’ai perdu l’adhérence arrière en accélération.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires sur “Mon avis sur les Michelin Anakee Adventure”

%d blogueurs aiment cette page :